L’imprèvu italien.

29 décembre 2019

La Beachcom

67

.
Mouais, Mouais, Mouais,
Mouais.
Beachkikou, ne me dis pas que tu as osé?
– Beh si Teddy, pourquoi ou pourquoi pas?
Ce matin, j’avo rencard avec ma poto Val afin de se taper la noisette/ verre d’eau au centre Ville de Narbonne.
Alors que cette dernière débarqua avec quelques minutes de retard alors qu’elle crèche à quelques minutes de là, mon regard croisa, croisa ..
– Bin ouais Beachkikou, t’as déjà vu une femme arriver à l’heure?
– Shut up Teddy, on va encore se faire lécher, euh lyncher pardon…
Je disais donc que mon regard croisa une femme qui avait deux boites de pizza & une boite alu dans les mains.
De bien entendu Teddy tu sais que quand je peux rendre service alors je fais & j’agis sans rien mander en retour.
Donc je lui ai tendu mes bras pour la soulager.
Non pour la soulager à elle quoique…,
Mais Non ji décounne!!!
Mais juste du package qu’elle transportait & qui avait l’air de bien l’encombrer la pôvrette.
Mouais beh tin cette dernière ne s’est pas démontée & m’a tout enquillé sur mes bras!!!
Mais je me suis retrouvé comme un con lorsque j’ai voulu lui rendre car cette gente dame a tout bonnement refusé de reprendre le package & nous a donc expliqué avec un joli sourire qu’elle était venue passer quelques jours dans notre superbe cité & qu’en fait la vieille, euh la veille pardon elle avait trop commandé & ne voulant pas jeter, elle allait repartir avec dans son païs.
Mouais j’avoue, je me suis retrouvé pris comme un couillus à mon propre jeu avec deux pizzas & une part de lasagnes sur les bras.
Du coup ce midi j’ai déjeuné italien & ce soir beh euh ji va ti diner italien aussi tin…
En attendant Merci du cœur M’dame car vous m’avez refourgué une idée que je tenterai de mettre en application dès demain matin.
– Qu’est ce que tu vas encore faire Beachkikou demain matin?
– Beh tout bonnement, je vais essayer de croiser la directrice de ma banque afin de la soulager aussi tin…
– Mais Beachkikou, t’es un Grand Fada!!!
– Mouais Teddy peut être ou surement mais pour ta gouverne, j’ai décidé d’un commun accord avec moi même de ne toujours pas me faire soigner…^^
Allez va bè, je vous salute les Bow’s Mouton’s.

À propos de Beachkikou

Mon clavier est mon arme. Mon humour est mon armure.

Voir tous les articles de Beachkikou

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Un sourire par jour |
Lesantirecettes |
Augresdemesconneries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Humour en fête
| Bim ! Dans l'aidant !
| Datestone1