Le désert Corona.

24 mars 2020

La Beachcom

Désert

.
Mouais, Mouais, Mouais,
Mouais.
– Hey Beachkikou, t’as tout de même fait fort sur ce coup là tout de même mon couillus en ce début d’après midi !
– Aïo ce n’est point dure mon cher Teddy, je suis sorti de chez moi en ce début d’après midi & Oh merdum j’ai commencé à toussoter d’une force 49.3 mais Mouais assez fort je te l’avoue afin que tout les retraités.es retournent se confiner…
Bin ouais je suis confiné de tout part de retraités.es mais que je kiffe !
Et en remontant ou descendant ma rue qui n’est point mienne, j’ai continué à toussoter bruyamment.
Je ne sais pas pourquoi, mais au fur & à mesure tout les volets se fermaient alors que j’avançais d’un pas zeste & Mouais bon ok vu mon poids un peu lourd (je vous merde) comme aux z’oeils de certaines personnes mon z’humour.
Enfin bref, je m’en caque…
Après avoir passé un coup de fil à la préfète, j’ai eu droit d’avoir la voirie de la Ville de Narbonne pour moi tout seul & je me suis badé d’être seul.
Est ce que les gins ont enfin compris que la Corona n’était pas que de la beer, mais un virus de merde qui va tuer des milliers de gins prochainement ?
Merci qui ?
– Aïo Beachkikou shut up please!
Pas maintenant, juste en temps voulu…^^
– Mouais t’as raison tin Teddy….
Enfin bref.
Donc après un second coup de fil, je me suis retrouvé seul din che magachin…
Boudioù cha m’a fait drôle à mi z’ôtes !
J’ai juste acheté euh oups merde quelques patates & je me suis pointé devant les caisses.
Choix très difficile, vous en convenez quand vous vous retrouvez seul face à quatre caisses ouvertes & moi seul en face.
Dilemme ?
Beh non car étant de nature à aller de l’avant, je me suis tapè la première …
– Caissière Beachkikou ?
– Aïo que nenni Teddy, juste la caisse mon cono !
Puis j’ai rejoint ma caverne en moon walk car je sais que malheureusement le plus dure sera demain, après demain, les jours, les semaines, les mois à venir pour nous tous.tes.
Alors SVP, Mouais SVP :
NE SORTEZ PLUS !
Par respect pour toutes les personnes qui bossent dans le milieu médical qui se trouvent être aujourd’hui en première ligne pour que nous soyons demain.
Respectez les s’il vous plait !
Ces personnes sont énormes de par leur cœur & leur taf !
Et je sais de quoi je parle malheureusement pour moi.
Mais grâce à ces dernières, je suis encore là pour vous faire caquer de par le biais de mon franc parler.
Sur ce va bè, je vous salute les Bow’s Mouton’s.

 

À propos de Beachkikou

Mon clavier est mon arme. Mon humour est mon armure.

Voir tous les articles de Beachkikou

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Un sourire par jour |
Lesantirecettes |
Augresdemesconneries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Humour en fête
| Bim ! Dans l'aidant !
| Datestone1